13 novembre 2020

Lettre à la jeunesse sénégalaise…



Jeunesse sénégalaise, jeunesse africaine,

Je n’ai de force que ma plume,

Je n’ai d’aplomb que mes mots,

Et c’est à travers eux que je vous affublerai ma peine.

Mon désarroi, ma tristesse profonde,

Je l’ai conjuré de trouver refuge ailleurs,

Mais décidément, il a la tête dure…

Mon cœur saigne, à bout de souffle je suis,

Mon chagrin est immense tel l’écume de la mer…

Cette mer qui t’a engloutie, ingurgitée !

Ô jeunesse sénégalaise,

Je n’aurai de cesse de te pleurer encore et encore !

Ô jeunesse africaine, elles sont où les mains qui te sont tendues,

Lorsque dans l’abîme de l’océan se noie ton avenir ?

Où sont-elles quand dans le coeur de tes proches,

L’espoir fait place à la morosité puis au néant ?

Où sont-elles,

Quand d’une démarche téméraire, tu t’en vas à la quête de pitance ?

Dis-moi où sont-elles,

Lorsque sur ton dos cambré s’assoupit le destin de tout un peuple ?

Aussi illégitime que je puisse paraître à tes yeux,

Je te conjure de poser le regard sur cette terre qui ne demande qu’à se réconcilier avec toi !

Admire ce sanctuaire d’une richesse inouïe,

Famélique de souffles tonitruants mais féconde en héritage !

Ce berceau est le labeur de nos ancêtres.

Nous y avons émis nos premiers pas maladroits,

Nous en avons fait le témoin de nos échecs et succès !

Son regard, tel celui de nos mères débordant de tendresse,

A vu nos sanglots couler sur son sol granulé.

Et de sa brise ensorcelante, il nous a consolés.

Cet havre de paix nous a appris à surmonter les obstacles de la vie,

En nous caressant de son soleil affable !

Sur lui nous nous pavanions au rythme du vent,

Apprenant à nous battre lorsque l’heure n’était plus à la bataille !

Ô jeunesse de mon continent,

Saisis-toi de notre passé et conte-moi notre futur !

Jeunesse sénégalaise, je ne veux plus te voir souffrir !

Jeunesse africaine, je ne veux plus te voir à l’agonie…

Partagez

Commentaires

Leila
Répondre

Quelle plume! Quel beau message!
Ô jeunesse africaine, nous te pleurons car nous sommes toi, à la fois pleine d’ambitions et sans ressources.

Aicha
Répondre

Merci ❤️ Tout à fait d’accord !

Seynabou Fall
Répondre

Très émouvant 💛💛💛💛❤❤❤❤❤
💛💛💛🇸🇳🇸🇳🇸🇳🇸🇳🇸🇳

Aicha
Répondre

Vraiment 😪

Khady
Répondre

Belle plume!
Keep it up.
May their souls rest in eternal peace.

Aicha
Répondre

Thank you 🙏🏿 Amine ❤️

Mame khary
Répondre

A beautiful message Aicha !!!!
We as African give our most precious gift of time to building what ‘s not our to build .
Facing mostly of a prospect of no future these assets of our have nothing to lean on💔💔💔.

Aicha
Répondre

I completely agree. In addition, this money that they invest to go to Europe could be used in Senegal to develop a business for example! it's a shame that we have come to this!

Mame
Répondre

Difficile de comprendre cette envie d’ailleurs chez ces jeunes. Braver la mort pour une réussite hypothétique, je ne parviens toujours pas à comprendre cette folle logique.

Aicha
Répondre

C’est vrai que c’est difficile à cerner ! J’espère un avenir meilleur pour ces jeunes afin que de telles tragédies cessent de se reproduire !